Dimitri de Perrot

C'est à Zurich que le danseur Gregor Metzger, le musicien Dimitri de Perrot et l'artiste de cirque Martin Zimmermann ont fondé en 1998 le trio et collectif MZdP aka Metzger / Zimmermann / de Perrot. Et dès 1999, leur première création GOPF leur a valu un succès international, suivie de HOI et JANEI, dont les premières ont eu lieu respectivement en 2001 et 2004 et qui ont également fait l'objet de tournées internationales.

Le répertoire était donc restreint, mais la virtuosité du trio était grande, ce à quoi le Schauspielhaus de Zurich a rendu hommage en 2004 en jouant les trois pièces citées pendant un mois. La même année, elles ont également été jouées pendant quatre semaines à Paris dans le cadre du festival "Terre de cirques" à la Villette. Ce succès reposait sur une imagination débridée et une interprétation rigoureuse qui bridait les propos critiques, glaçants et humoristiques.

Mais de quoi nous parlait le trio MZdP ? Des faiblesses et des monstruosités du pouvoir, du moins dans JANEI. Le ballet d'apparitions et de disparitions, accompagné de musique live de Dimitri de Perrot et interprété par Metzger et Zimmermann, s'étirait de création en création. Ces deux-là étaient "de mèche avec le diable". Ils allaient et venaient avec l'agilité de lutins à travers les fentes, les lucarnes et les portes arrière. De même, ils ont combattu de nombreuses embuscades ouvertes dans des palissades en bois. Un décor de style Bauhaus qui installe sur scène un monde où les pièges et les rêves guettent la vie du trio.

Dans HOI, le trio parcourait les montagnes dans une épopée alpine où le visage de la Suisse se dessinait sur les planches entre deux descentes à ski remarquablement exécutées.

Dans JANEI, il était question du pouvoir et de ses abus. Là, le collectif s'en donnait à cœur joie. Pas de pitié pour l'un des trois qui semblait ici subir la tyrannie de ses semblables. La vie est dure dans ce monde où la loi du plus fort est toujours la meilleure.

Après sept ans de collaboration, 21 pays visités et plus de 450 représentations communes, le trio s'est dissous fin 2005.

Dimitri de Perrot et Martin Zimmermann ont ensuite fondé le duo de metteurs en scène Zimmermann & de Perrot et ont continué à développer ce théâtre unique.

Plus d'infos sur Zimmermann & de Perrot


NEXT

Le Rideau - Brussels BE
14 → 25 February 2023
«Le temps qu’il faut à un bébé girafe pour se tenir debout»
A play by Stéphanie Blanchoud
Music by Dimitri de Perrot

Newsletter

MYOUSIC with Julian Sartorius
Photo © Augustin Rebetez

UNLESS
Photo © Adrian Huber

Concerts & DJ Sets
Photo © Unknown

KLIRR @ Klang Moor Schopf
Photo © DdePerrot

MYOUSIC - Recording Sessions
Photo © Peter Tillessen

MYOUSIC with Julian Sartorius
Photo © Augustin Rebetez

CHOUF OUCHOUF
Photo © Mario Del Curto

ÖPER ÖPIS
Photo © Mario Del Curto

HANS WAS HEIRI
Photo © Mario Del Curto

HOI
Photo © Mario Del Curto

GAFF AFF
Photo © Mario Del Curto

JANEI
Photo © Mario Del Curto

GOPF
Photo © Mario Del Curto

MYOUSIC with Julian Sartorius
Photo © Augustin Rebetez