Dimitri de Perrot

GOPF
De et avec Metzger / Zimmermann / de Perrot

Gopf, comme « Gopfertammi », expression alémanique vieillotte pour dire sa surprise, moins vulgaire que sa traduction française « nom de Dieu », plus espiègle assurément.
Un danseur, un musicien et un artiste se rencontrent pour chercher leur plus petit dénominateur commun, ils s’entrechoquent, se chassent l’un l’autre et trouvent ainsi leur plus grand multiple commun.
Sur le devant de la scène, deux figures choréiques tissent un microcosme dans ce macrochaos, s’interchangent, jouent pour, contre et avec l’autre. Au-dessus d’eux domine un DJ aux six platines, tout à la fois grand ordonnateur de marionnettes et reflet des âmes.
Leur univers est tantôt prison, tantôt rêve. II tourne autour de trois parois de bois amovibles percées l’une d’une porte, l’autre d’une fenêtre, la troisième d’une cheminée, symboles de liberté, de lumière et de chaleur. inspirées du Bauhaus, ces parois se tournent, se ferment ou se renversent. Simples éléments de décor, elles en deviennent actrices à part entière pour être à chaque fois sur le chemin des protagonistes. Manipulés par cet espace, les deux héros sauront néanmoins utiliser ses faiblesses et se créer des moments d’improvisation. Pourtant, la liberté n’est qu’illusion : le décor finira par les avaler.
Gopf est un huis-clos poétique qui détourne et conjugue expression théâtrale, danse, musique et architecture d’où émane une pièce d’un aujourd’hui intemporel :sa mélancolie embarrasse et cependant nous envoûte, parce qu’elle agit sur nous comme un miroir. Lorsque tant d’échanges improbables laissent la place au jeu, puis au désir et finalement au rire, on prend alors toute la mesure de son humanité.

DISTRIBUTION
De et avec : Gregor Metzger, Dimitri de Perrot, Martin Zimmermann
Mise en scène et chorégraphie : Gregor Metzger, Martin Zimmermann
Composition musique : Dimitri de Perrot
Scénographie : Martin Zimmermann
Création lumière : Christophe Botiaux
Costumes: Franziska Born
Son : Andy Nehresheimer
Photographie : Mario del Curto
Production : MZdP
Avec le soutien de : Ville de Zürich • Pro Helvetia • Migros Pour Cent Culturel • Societe Suisse des Auteurs • Nestlé Fondation pour I’Art • Fondation Stanley Thomas Johnson • Fondation Lis & Roman Clemens • Fondation Oertli
Résidence de fin de création au Tanzhaus Zürich
Première : 17 juin 1999, Blauersaal à Zürich


All Photos © Mario Del Curto, except last one © Franziska Bodmer

A PROPOS
Plus d'infos à propos de Metzger / Zimmermann / de Perrot aka Trio MZdP

MYOUSIC with Julian Sartorius
Photo © Augustin Rebetez

UNLESS
Photo © Adrian Huber

KLIRR @ Klang Moor Schopf
Photo © DdePerrot

MYOUSIC with Julian Sartorius
Photo © Augustin Rebetez

CHOUF OUCHOUF
Photo © Mario Del Curto

ÖPER ÖPIS
Photo © Mario Del Curto

HANS WAS HEIRI
Photo © Mario Del Curto

HOI
Photo © Mario Del Curto

GAFF AFF
Photo © Mario Del Curto

JANEI
Photo © Mario Del Curto

GOPF
Photo © Mario Del Curto

MYOUSIC with Julian Sartorius
Photo © Augustin Rebetez

MYOUSIC - Recording Sessions
Photo © Peter Tillessen

Concerts & DJ Sets
Photo © Unknown